Soirée d’initiation au travail du cuir et à la découpeuse laser

Auteur :
Romane (Service civique)

Préambule

Un intérêt particulier pour le travail du matériau du cuir se faisait ressentir depuis quelques temps par les adhérents de La Fabrique. Utilisé principalement dans le domaine de la maroquinerie, le cuir offre beaucoup plus de possibilités de création lorsqu’associé à la technologie de la découpe laser. Alors, pourquoi pas organiser une nocturne pour initier tout le monde à ce beau matériau, avec notre pro du cuir Daniel Joly ?

 

Programme de l’atelier

Lors de cet atelier de 3h, Daniel nous a concocté plusieurs sous-ateliers afin de manipuler le cuir à l’aide de différentes techniques. Et pour partir sur de bonnes bases, une introduction sur le cuir et ses outils s’avère bien utile !

 

Tout d’abord, le cuir, qu’est-ce que c’est ?

Tout le monde le sait, le cuir est ni plus ni moins qu’une peau de bête sans fourrure. Le cuir que l’on peut se procurer provient de divers animaux (serpent, croco, porc, bovin et même poisson !) et est déjà tanné lorsqu’on l’achète.

Le tannage est un processus physico-chimique qui transforme un matériau putrescible (la peau) en un matériau imputrescible (ici le cuir) par trempage dans des foulons avec des solutions tannantes. Dans les faits, cela permet d’établir des liaisons entre les fibres de collagène de peaux pour les transformer en cuir, ce qui confère à ce dernier une résistance à l'eau, à la chaleur et à l'abrasion, ainsi qu'une plus ou moins grande souplesse ou fermeté selon le type de cuir recherché.

Deux types de tannage existent ; le tannage végétal (la peau est trempée dans une solution à base, par exemple, d’écorces diverses) et le tannage minéral (la peau est trempée dans un bain chimique, plus agressif et donc plus abrasif).

 

Les outils pour travailler le cuir

Pour travailler le cuir, différents objets (souvent de fabrication maison) existent.
Petit tour d’horizon des plus répandus.

Atelier n°1 : le bracelet magique

Pour une première manipulation du cuir (presque) sans prise de tête, Daniel nous a préparé des petites bandes de cuir coupé en 5 brins au milieu afin de tresser un bracelet sans découpe ni colle, à l’aide d’une technique (presque) simple de tressage et de nœuds. (Presque) pas compliqué, il n’y a qu’à suivre le tuto !

Atelier n°2 : le repoussage

Le repoussage est une technique de travail du cuir consistant à créer des dessins à l’aide de fines entailles puis à repousser les bords à l’intérieur de l’entaille afin de refermer les pores du cuir et ainsi créer du relief.
Pour ce petit exercice, Daniel a mis à notre disposition de petits carrés de cuir qu’il a préalablement marqué d’un motif à la découpeuse laser. Réalisation en images !

 

Atelier n°3 : la découpe de bijoux à la découpeuse laser

     Le troisième atelier proposé lors de cette nocturne a été l'occasion de travailler le cuir avec la découpeuse laser. Pour ce faire, Daniel nous avait préparé quelques fichiers de bracelets à découper, déjà envoyés dans la machine!
     Des tests de colliers ont aussi été réalisés en vectorisant des exemples trouvés sur internet. La suite en images!

 

 

Fichiers

Pour faire vous-même vos propres essais, téléchargez les fichiers vectorisés juste-là, ou passez nous voir à La Fabrique pour en faire de nouveaux!

Fichier
bracelet_2-2.svg (.svg - 105.02 Ko)
Fichier
bracelet_3-3.svg (.svg - 153.56 Ko)
Fichier
bracelet_4-4.svg (.svg - 105.18 Ko)
Fichier
bracelet_5-5.svg (.svg - 103.56 Ko)
Fichier
collier_test_1.svg (.svg - 8.02 Ko)
Fichier
collier_test_3.svg (.svg - 21.46 Ko)
Fichier
collier_test_2.svg (.svg - 16.1 Ko)

 

Publié le 07 septembre 2021

Événements à venir